Hoʻoponopono : rétablir l’équilibre.

Hoʻoponopono4 PAROLES QUI GUÉRISSENT:
– Je suis désolé (e)
– Pardonne-moi- je me pardonne.
– Je t’aime- je m’aime.
– Merci

Il s’agit d’une formule que l’on dit à l’intérieur de soi dès qu’un conflit, une émotion forte et négative surgit devant vous « Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime ».
« Désolé » signifie que l’on reconnaît le conflit.
« Pardon » donne la possibilité de se pardonner à soi même et à l’univers d’avoir créé cette situation.
« Merci » à votre âme, à Dieu, à l’Univers d’avoir réveillé cette mémoire qui était en vous afin de la nettoyer.
« Je t’aime » c’est le nettoyage de la mémoire erronée en envoyant une énergie d’Amour à vous et à l’univers. On pourrait dire aussi « je m’aime ».

Et puis… être sans attente, lâcher prise, souffler et prendre de la distance sur ce qui vient d’arriver afin de laisser les meilleures solutions vous apparaître.

Sans attente ne veut pas dire inaction, il s’agit au contraire d’être à l’écoute de ce que votre Moi profond va vous proposer. Cela prend toujours une forme inattendue…

Le mot hoʻoponopono se compose de
hoʻo qui signifie « commencer une action »
pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire ; »
ponopono signifie « remettre en ordre; juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

Le Hoʻoponopono (ho-o-pono-pono, parfois traduit en « remettre les choses en ordre », « rétablir l’équilibre ») est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens. Des coutumes identiques de thérapie familiale se retrouvent aussi dans toute la région du Océan Pacifique. Le hoʻoponopono traditionnel était dirigé par un ou une kahuna lāʻau lapaʻau1 (prêtre guérisseur) pour guérir les maladies physiques ou psychiques au sein des groupes familiaux. La plupart des versions modernes sont conçues de telle façon que chacun puisse le faire seul.

Dans le Hawaiian Dictionary2 hoʻoponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » Le mot hoʻoponopono se compose de hoʻo qui signifie « commencer une action » et pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire ; » ponopono signifie « remettre en ordre; juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

Sources :
Nathalie BODIN manuel gratuit à télécharger :
http://www.vivreavechooponopono.com/la-methode-ho-oponopono-c17815002

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ho%CA%BBoponopono

«Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime. »
Ce qui est impressionnant lorsque l’on commence à utiliser Ho’oponopono dans sa vie courante, est que les résultats sont quasi-immédiats ou du moins très rapides à survenir.
En supprimant peu à peu nos mémoires erronées, Ho’oponopono constitue un excellent outil d’évolution personnelle que chacun peut réaliser seul, sans l’aide d’un thérapeute ou d’un médecin.
Cette technique de réconciliation ancestrale rejoint sous nombre d’aspects les découvertes de la physique quantique moderne qui démontrent combien notre pensée peut agir sur la matière et par là sur notre environnement et sur notre vie. Mais aussi certains physiciens vont même jusqu’à affirmer que l’univers ne se créerait que sous notre regard. Ce serait donc notre regard, c’est-à-dire notre pensée qui engendrerait à chaque instant l’univers dans lequel nous vivons. Or, c’est précisément ce que nous enseigne Ho’oponopono.
Luc BODIN : . Auteur de « Ho’oponopono, le secret des guérisseurs hawaïens » paru aux éditions Jouvence.
. Co-auteur du « Grand Livre de Ho’oponopono » paru aux éditions Jouvence.
http://www.vivreavechooponopono.com/le-blog-c17741042

Vers le Haut de la Page

Copyright © 2017 · Luscious Child Theme sur Genesis Framework · WordPress · Se connecter